SITES

Du 1 février au 9 mars 2019 - Le 1er février à 18H

SITES, 
Jean-Marc Nicolas

© Jean-Marc Nicolas, « Sites »

L'exposition

La matière première du travail est le paysage parcouru. Les sites photographiés sont repérés et choisis pour leur potentiel graphique, toute la matière du dessin futur est ainsi présente dans l’image d’origine qui va servir de base au dessin. Celui-ci va donc s’opérer uniquement par retranchement d’informations ou modification de leurs valeurs - jamais par apport de matière nouvelle - jusqu’à la mise en évidence de la particularité graphique perçue sur site d’une part, et l’autonomie du dessin d’autre part.

La recherche du degré d’" abstractisation " adéquat est ce qui motive le dessin ; c’est un travail sur l’espace, les limites.

De la matière naturelle à la matière photographique puis à celle du dessin, de l’espace ouvert à la fenêtre photographique puis au recadrage numérique, de la durée déambulatoire sur site à l’instant de la captation puis à la recomposition séquentielle, les séries de dessins sont une somme de perceptions et une succession de choix, dont la finalité n’est pas de donner à contempler un paysage vécu à un instant précis mais de donner à lire une expérience d’espace atemporel.

L'artiste

Le travail de Jean-Marc Nicolas est celui d’un observateur. Un homme qui compile dans sa mémoire un nombre conséquent d’images, d’aperçus sur le monde ; un collectionneur de photographies - matérielles ou virtuelles - qu’il classe et organise minutieusement dans ses souvenirs pour les extraire le moment voulu et les associer à ses projets artistiques. Souvent insolites, parfois improbables, ces enregistrements récoltés au gré de ses voyages, de ses lectures ou de ses visites d’expositions, affichent d’emblée un rapport visuel choc. Ainsi naissent ses œuvres, du dialogue qui s’instaure subrepticement  entre un lieu, un contexte singulier et quelques images-souvenirs  dont la résurgence favorise par ricochet l’échafaudage des projets.

 

VERNISSAGE
Le vendredi 1er février à partir de 18H