PAYSAGE INTERIEUR

Du 4 au 28 février 2019 - Le 4 février 18H

PAYSAGE INTERIEUR, 
Restitution d'ateliers

© Jan Luc Ambre

L'exposition

Au cœur de l’intime, cet atelier proposa aux participants d’écrire une autofiction. La cadre était celui du foyer, au maximum au fond de son jardin. Chacun devait dès lors dans cet espace évoquer son petit jardin, dévoiler avec pudeur, son univers.
Banalité du quotidien, évocation du sensible ou de la mémoire, ce jeu d’introspection est celui initié par la discipline de l’autoportrait.
Entre faux semblants et réel mise à nu, voici le fruit des ces recherches.
10 regards singuliers qui ont du photographier depuis la cuisine au grenier, faire exister les petits fantômes de la maison, entendre les portes qui grincent ou la chaleur de la couette après une nuit de sommeil.
Montrer sans dire, voir et se raconter, se voiler pour mieux explorer le sensible de la réalité. Cette approche tend à repousser les archétypes de la photographie vernaculaire, cette pratique de la photographie en amateur sans intention artistique, qui émeut avec la patine du temps. Si les sujets sont banals, leur mise en forme donnent vie à l’œuvre.
L’anecdote, fait place au corpus, la fiction devient la réalité.
Paysage intérieur, au cœur de l’intime se découvre également dans les petits carnets feuilles à feuilles à travers 100 photographies du quotidien.

Avec les réalisations de : Jan Luc Ambre, Nadia Daki, Hervé Demeyere, Olivier Lamerand, Philippe Monnier, Eric Petit, Najib Stira, Christian Taquet, Guy Turbelin, Christine Vassel.
Atelier de pratique artistique en photographie animé par Horric Lingenheld, photographe intervenant

 

INFORMATIONS PRATIQUES
Ouvert les samedi et dimanche de 15h à 18h
Exposition visible en février à la Galerie Destin Sensible et lors du Salon ART UP les 2 et 3 mars 2019