FARCE SATRAPE

Du 13 octobre 2018 au 26 janvier 2019 - Vendredi 12 octobre à 18h

FARCE SATRAPE, 
Thorsten Brinkman

Thorsten Brinkmann,Jorn van Lanzebleu, 2011, 199 x 110 cm © T.Brinkmann + VG Bildkunst, Bonn, 2018

L'exposition

Première exposition personnelle en France de l’artiste allemand Thorsten Brinkmann (1971), Farce Satrape fait place à quelques unes des figures illustres de chevaliers, padre, donna et autres créatures hybrides imaginées par l’artiste. Dans cette galerie de portraits réalisés entre les murs de son studio, l’artiste met en scène et incarne des personnages fictifs aux allures de hauts et fiers dignitaires. Le recours à une palette juxtaposant ocre, vert émeraude, vermillon et lapis lazuli, l’usage d’étoffes et le port altier du sujet rappellent à notre imaginaire les portraits renaissants de rois, reines et princesses. On aurait presque la sensation d’être toisé, s’il n’y avait pas, en guise de visage, ce seul abat-jour frangé.

L'artiste

Thorsten Brinkmann est né en 1971 à Herne, en Allemagne. Il a étudié la communication visuelle à la Kunsthochschule Kassel et les Beaux-Arts à la Hochschule für Bildende Künste à Hambourg. Son travail se caractérise par la pratique conjointe de la photographie, de la performance et de la sculpture.

Informations

VERNISSAGE

Vendredi 12 octobre, à partir de 18h
En présence de Thorsten Brinkmann

VISITES COMMENTÉES

Samedi 13 octobre, 17h
avec l’artiste Samedis 8 décembre et 26 janvier 2019, 17h

CONFÉRENCES

Samedi 20 octobre, 17h
« Fictions et dédoublements » par Sophie Delpeux, historienne de l’art
Jeudi 15 novembre, 10h30
« Objets d’usage et milieux d’images »
par Anne Lefebvre, philosophe