Matinée pro / Photographie et médiation : Comment se former, adapter son travail et répondre aux besoins de sensibilisation à l'image ?

Matinée pro / Photographie et médiation : Comment se former, adapter son travail et répondre aux besoins de sensibilisation à l'image ?

MERCREDI 8 JUILLET - 11h30 - cour de l'Archevêché, Arles

Photographie et médiation : comment se former, adapter son travail et répondre aux besoins de sensibilisation à l’image ?
Avec les membres du réseau Diagonal : A. Jochum, responsable des publics chez Image imatge ; C. Duval, directrice de Stimultania ; E. Gudimard, directeur des Ateliers de l’Image ; Guillaume Bonnel, Marion Pedenon et Emilie Arfeuil, artistes.

Aujourd’hui la place accordée aux ateliers artistiques en lien avec divers publics fait partie intégrante des appels à projets, résidences ou commandes publiques adressés aux photographes. Si les dispositifs et cadres d’intervention sont aussi nombreux que variés, quels sont les besoins et les attentes ? Quels liens entre les actions de sensibilisation à l’image et le processus de création et de diffusion ?

La formation professionnelle « Photographe intervenant », unique en France, est l’une des réponses du réseau Diagonal.

 

En 2015, le Festival Voies Off organise des matinées pro autour du thème :
Être photographe en 2015 vers la construction de nouveaux modèles.

En mai 2015, le Ministère de la Culture et de la Communication publiait une étude sur le métier de photographe, dont les pratiques ont été redéfinies par l’apparition des nouvelles technologies numériques et la diffusion massive des contenus sur Internet. Les matinées pros s’attardent cette année sur quelques-uns des nouveaux modèles que la profession met en place pour s’adapter à ces évolutions.

 

Visuel : © Réseau Diagonal - Matinée pro, Festival Voies Off 2015