Coproduction de l'exposition Alain Desvergnes "Paysages de portraits / Portraits de paysages" et édition

Carré Amelot, L'Imagerie et Diaphane

Coproduction de l'exposition Alain Desvergnes

Une coproduction

On voudrait parcourir toutes les rues de toutes les villes où habitent les hommes, regarder dans toutes les chambres obscures du monde. Non pas par curiosité, ni crainte, ni doute, ni désapprobation, mais humblement, doucement, comme on regarde, à la dérobée, un enfant endormi sans le déranger.

Moustiques, de William Faulkner, 1927

C'est en lisant William Faulkner qu'Alain Desvergnes décide, en 1963, de partir sur les traces des personnages de ses romans. Il s'immerge dans l'Amérique profonde, met en lumière cette frange modeste de la société américaine. Celle qui vit de la culture du coton dans le Mississippi. Celle qui trime sous la chaleur, qui joue et chante le blues. Celle pour qui cohabitation rime avec ségrégation. Mais il montre aussi celle qui célèbre le souvenir des grandes familles de planteurs.

« (...) Entre réalité et fiction s'est dessiné un microcosme de paysages que je voyais en tant que portraits et de portraits que je voyais en tant que paysages. »

L’Imagerie, Lannion > du 2/04 au 18/06/2011
 http://www.imagerie-lannion.com/expos/2011/paysages.html

Carré Amelot, La Rochelle > 1ere série du 2/10 au 13/11/2011 & 2e série du 17/11 au 15/12/2011
http://www.carre-amelot.net/archives/11-12/expositions.php?fract=a_desvergnes

 

Une édition

Entretiens avec : Jean Arrouye, Christophe Berthoud, Arnaud Class, Hubert Damish, Arthur Kopel, Bernard Plossu, Patrick Talbot, Patrick Roegiers. 

Alain Desvergnes est un personnage clef de la reconnaissance de la photographie en France, avec la création de l’École nationale supérieure de la photographie d’Arles. Il a passé sa vie à faire comprendre et aimer cette jeune invention, sans jamais chercher à se tenir sous les feux de la rampe, se définissant comme un photographe modeste et insistant sans cesse sur son rôle de passeur. Une exposition et un livre d’entretiens lui sont consacrés, pour enfin faire connaître au public le travail de cet infatigable défenseur de la photographie qui a formé toute une génération de photographes, historiens, critiques et personnels institutionnels du monde de la photographie, de part et d’autre de l’Atlantique, en France et au Canada… 
Hélène Jagot

Hors collection 
21 cm x 25 cm – 160 pages 
48 photographies en bichromie 
6 photographies en couleur 
Relié couverture cartonnée 
ISBN: 978-2-9530799-6-8
Prix : 28 €

http://www.diaphane-editions.com/